Home > Témoignage

 

Témoignage de Marine, Aide soignante.

 

Je suis arrivée au Togo afin d’effectuer une mission de santé de trois semaines, principalement au sein du dispensaire du village de SEGBE.

Accueillie et encadrée par l’assistante médicale, la pharmacienne, les sages femmes, les accoucheuses, les infirmiers et infirmiers auxiliaires, j’ai pu apprendre, découvrir un autre système de santé complètement diffèrent de celui des pays du Nord.

J’ai tout au long de cette mission participer aux consultations médicales, réaliser des pansements, accueillir les patients et prendre leurs constantes vitales, participer à un accouchement.

L’équipe médicale était très chaleureuse.

J’ai également, donné des cours de soutien scolaire au sein d’un orphelinat de 16h à 18h.

Ce fut des moments enrichissants.

Sans oublier les enfants du village de Segbe, accueillis au sein de l’association les soirs pour bénéficier de soutien scolaire donné par une autre bénévole avec qui j’ai partagée des très bons moments aussi.

Nous avons organisé des séances de prévention sur les thèmes du lavage des mains, des microbes, de l’hygiène bucco-dentaire, des infections sexuellement transmissibles et sur l’hygiène intime des femmes.

Je n’oublierais jamais les habitants du village et les enfants avec qui, j’ai pu partager de bons moments.


 

 

 Mon expérience, mon aventure / ISABELLE PRUD'HOMME  

Aujourd’hui, je rédige ces mots dans le but de simplement vous partagez mon expérience dans cette culture totale

ment différente de la mienne.
Personnellement, je viens du Canada où l’on enseigne principalement notre histoire ou l’histoire des pays occidentaux puisqu’ils ont influencé dans le passé et encore aujourd’hui l’ensemble de nos décisions. Je trouvais par contre que les enseignements que j’ai reçus mettaient de côté une tout autre partie de l’histoire du monde. 

J’ai donc décidé, en mai 2014, de partir mon pack sac plein, mes valises remplies de dons et ma tête dans l

es airs pour l’Afrique. Évidemment, ce n’était pas une décision que j’ai prise sur un coup de tête. Environ un an de préparation m’a été nécessaire pour les vaccins, les formulaires, le visa et l’argent. Mais ma détermination était toujours au rendez-vous et j’ai finalement acheté mon billet : trois semaines seuls dans une culture que je ne connaissais pas du tout. Et voilà l’aventure. 
Plusieurs mois après mon retour au pays, encore aujourd’hui, des partielles de mon voyage me reviennent en tête puisque l’association avec laquelle j’ai été m’a permis de vivre mon rêve de façon sécuritaire de sorte que j’ai juste envie de repartir. 
Le contact que j’ai eu avec mes amis africains, la beauté des tissus, des couleurs vives présente partout, se promener en moto, aller à la plage, danser tout le temps au rythme africain ou américain et enseigner aux enfants de l’école du village faisaient partit de mon quotidien.La solidarité interethnique a donc fait partie de mon quotidien!
Bien évidemment, mon expérience n’est pas celle que plusieurs recherchent : la détente sur la plage avec une Margarita. Je suis parti sans aucune idée de ce qui m’attendait à l’autre bout du monde, la tête pleine de recommandation de tous mes proches, mais ce voyage était pour moi mon plus grand rêve. L’association Alpha B Togo a été pour moi une brise de confiance. Partir comme je l’ai fait, seule pour presque un mois, prend du courage, mais, pour l’association, m’ouvrir leurs portes, m’apprendre leur quotidien et m’accompagner dans cette expérience en requiert tout autant. Voilà pourquoi je serais infiniment reconnaissante de la bonté de ces gens, de la beauté de ce pays, et de l’expérience que j’ai eu la chance de vivre. 


 

Mission santé en Décembre 2010 / ELODIE SCHERDING (Bénévole française pour une mission santé)

Je suis partie de France avec beaucoup de hâte mais aussi beaucoup d’appréhensions, autre continent, choc des cultures… Tout s’est effacé à l’arrivée et cela grâce à Joseph et aux autre bénévoles locaux de l’association Alpha B Togo. Leurs préoccupations sont non-seulement d’assurer au maximum les missions du camp chantier, mais aussi que les bénévoles expatriés soient le plus à l’aise et le plus intégré possible à la culture africaine. Le dépaysement est total et bien sur bénéfique, le Togo nous remet les pieds sur terre. La vie en groupe durant le camp chantier est rendu agréable et facile par la coopération de chacun. Les rires étaient chaque jour au rendez-vous et les anecdotes nombreuses. Que se soit pour la sensibilisation au VIH/SIDA ou pour le soutien scolaire, nous avons été très bien accueillis. Les excursions du weekend permettent en plus de découvrir le Togo et son paysage, le lac Togoville, Vogan et son grand marché, les cascades de Kpalimé. L’association humanitaire Alpha B Togo est idéale si vous voulez non-seulement vous rendre utile auprès des populations qui en ont besoin, mais aussi si vous voulez goûter et intégrer cette extraordinaire culture africaine. Mon seul regret est de ne pas avoir pu faire plus de sensibilisation au VIH/SIDA. C’est pour cela que sans hésitations je repartirai au Togo en mission humanitaire et avec l’association Alpha B Togo bien sur. Ce voyage est une expérience que je conseille et souhaite à tous.


 

June 2012 – July 2012 / HUGO BONNEVILLE

Lors d'une mission humanitaire environnementale au Togo, j'ai occupé la position de porte-parole pour un groupe de volontaires canadiens. Cette fonction m'a amené à développer des relations de confiance avec plusieurs communautés locales. En collaboration avec le président d'Alpha B Togo, j'ai veillé à la logistique et au respect du plan de la mission. Ensuite, j'ai contribué à la rédaction du journal de bord de la mission. Finalement, j'ai participé aux multiples actions environnementales à l'agenda (plantation d'arbres, nettoyage d'hôpitaux, etc.).